top of page

7 conseils pour recycler les équipements de salle de bains lors de vos travaux à domicile

La rénovation de votre salle de bain est l'occasion idéale pour adopter des pratiques respectueuses de l'environnement et investir dans des solutions hydro-économes. Une façon de contribuer à la préservation de notre planète est de recycler les équipements de salle de bains que vous remplacez lors de vos travaux. Dans cet article, nous vous expliquerons comment vous pouvez facilement recycler ces équipements, en vous donnant des conseils pratiques et des astuces pour le faire de manière efficace.


Image réalisée par l'IA

1. Évaluez l'état de vos équipements sanitaires

Avant de procéder au recyclage de vos équipements de salle de bains, il est important d'évaluer leur état. Du receveur de douche, à la robinetterie, en passant par le chauffe-eau ou les parois de votre cabine de douche, différentes options de recyclage s’offrent à vous, en fonction de l’état de vos équipements.


2. Faites un don de vos équipements à des associations ou à vos proches

Si vos équipements sont encore en bon état, envisagez de les donner à des associations caritatives comme Emmaüs ou le Secours populaire, à des amis ou à des membres de votre famille. De cette façon, vous prolongez leur durée de vie et évitez de créer des déchets inutiles.


3. Recherchez des programmes de recyclage locaux

Dans de nombreuses régions, il existe des programmes de recyclage spécifiques pour les équipements de salle de bains. A Toulouse par exemple, vous pouvez amener vos anciens équipements sanitaires chez Recyclo’Bat pour qu’ils soient revendus en seconde main.


Et pour aller au-delà des équipements sanitaires, vous pouvez aussi consulter l’application Wetri pour découvrir où jeter vos déchets. N’hésitez pas à rejoindre l’application avec le code de parrainage : 9G2GWE7C.


4. Vendez vos équipements sanitaires en ligne

Si vous souhaitez amortir en partie les coûts de vos travaux de rénovation, vous pouvez aussi tenter de revendre vos anciens équipements sanitaires sur internet à travers des sites de ventes de produits d’occasion.


5. Faites preuve de créativité !

Si vos équipements sanitaires ne sont pas en état d’être donnés ou revendus, vous pouvez faire appel à votre créativité pour détourner leur utilité première. Les vasques ou cuvettes peuvent devenir par exemple des pots de fleurs dans un jardin.


Certains artistes et designers n’hésitent pas à recycler des chauffe-eaux en mobilier urbain par exemple. Nous vous conseillons d’aller découvrir l’excellent travail d’Alexandre Esteves sur Instagram.

6. En dernier recours, appelez les encombrants ou amenez vos équipements en déchèterie

Si vous n'avez pas accès à un programme de recyclage local ou si les équipements que vous remplacez ne sont pas acceptés, vous pouvez amener vos équipements à la déchèterie près de chez vous (assurez-vous d’abord qu’ils acceptent vos déchets), ou appelez les encombrants.

Attention, l’abandon de déchets volumineux sur la voie publique est passible de 135€ d’amende.


7. Équipez-vous avec des nouveaux équipements locaux et durables

Maintenant que vous avez donné une seconde vie à vos anciens équipements sanitaires, ou qu’ils ont trouvé le chemin de la déchèterie, il est temps de choisir vos nouveaux équipements.

Dans l’idéal, pensez dès le début à l’impact environnemental de vos nouveaux équipements. Les achèterez-vous neufs ou d’occasion ? Seront-ils des produits fabriqués localement pour réduire l’impact lié à leur transport ? Seront-ils recyclables lorsqu’ils atteindront eux aussi leur fin de vie ? Seront-ils hydro-économes ?



Comments


bottom of page