Hôtellerie et logement étudiant : comment devenir un hébergement éco-responsable ?

Chacun est soucieux de ne pas dilapider les ressources de la planète… surtout lorsque cela touche à son porte-monnaie. À l’heure du départ en vacances cependant, nous aspirons à lâcher prise. Les hôtels, les résidences de tourisme, les campings et les gîtes proposent des formules tout compris qui évitent tout souci. Une fois arrivés, à nous la détente en illimité ! N’avez-vous jamais succombé au plaisir d’une très longue douche chaude, parfois plusieurs fois dans la même journée ?


Les résidences étudiantes et les hébergements touristiques font tous le même constat. Leur consommation en énergie et en eau sont particulièrement élevées et ont un fort impact économique et écologique. Comment s’engager dans une démarche vertueuse visant à éliminer les gaspillages ? Comment préserver le confort des usagers et ainsi conserver ou attirer la clientèle ? Comment devenir un hébergement éco-responsable ?


Quelques données sur la consommation d’eau


La consommation d’eau est un des coûts les plus importants pour les structures collectives et dépasse souvent les capacités locales :

  • À Goa, destination touristique très fréquentée en Inde, un hôtel cinq étoiles consomme autant d’eau que tout un village (étude de l’ONG Tourism Concern).

  • À Zanzibar, un touriste en hôtel 5 étoiles consomme quotidiennement 3 195 litres d’eau, à comparer aux 93,2 litres utilisés par les populations locales.

  • Majorque et certaines îles grecques très touristiques importent de l’eau potable acheminée par bateau.

  • Un client français consomme en moyenne 300 litres d’eau sous la douche par nuitée d’hôtel contre 150 litres à son domicile personnel.

  • Les dépenses en eau représentent plus de 10% des coûts dans de nombreux hôtels

  • Un camping consomme entre 140 à 200 litres par jour par personne.

  • Selon une étude sur le comportement des étudiants logés en résidence universitaire, le confort thermique (chauffage et eau chaude sanitaire) est une priorité. Cela se traduit, pour certains, par une utilisation peu modérée d’eau et d’énergie.

Les structures d’hébergement touristique et collectif sont très énergivores car fortement impactées par le besoin de confort des occupants. Ce comportement, qui ne correspond pas à une utilisation responsable des ressources, engendre des coûts souvent très élevés.



Pourquoi consomme-t-on plus d’eau en vacances ou en résidence étudiante ?


Les hébergements touristiques comme les hôtels et l'hôtellerie de plein air sont très gourmands en ressources. Le besoin de confort des occupants y occupe en effet une place prépondérante, très souvent incompatible avec une consommation responsable. Le besoin de détente prend le pas sur les aspirations écologiques.


En France, un client utilise en moyenne 300 litres d’eau pour sa douche à l'hôtel, contre 150 litres lorsqu'il est chez lui. En effet, les clients des hôtels ont tendance à modifier leurs habitudes d'utilisation des ressources lors de leurs séjours. Il en va de même dans les campings et les autres résidences de tourisme.


En dehors de la douche, les piscines et les jacuzzis représentent également une consommation d’eau importante pour les hébergements touristiques.


Dans les résidences étudiantes, le besoin de confort se traduit souvent par un manque de modération dans la consommation d’eau chaude et de chauffage. Une majorité d’étudiants déclare pourtant changer ses comportements face aux enjeux environnementaux. Cela se concrétise principalement par une modification de la consommation alimentaire et un recours accru à l’économie circulaire.


Les étudiants n'ont généralement pas de visibilité sur la consommation en ressources de leur logement en résidence étudiante. Les charges qu’ils paient avec leur loyer ne sont en effet pas calculées selon la consommation de chacun. La sensibilisation des étudiants à réduire leur consommation ne peut se faire que s’ils peuvent en constater les effets.


Pourquoi réduire la consommation en eau de sa structure ?


Consommer moins d’eau pour diminuer les coûts


Les dépenses en eau représentent plus de 10% des coûts dans de nombreux hôtels.

Selon les solutions mises en place pour réduire cette consommation, les économies peuvent atteindre jusqu’à 50% par personne et par nuit.


Les autres structures comme l'hôtellerie de plein air, les résidences de tourisme et les résidences étudiantes peuvent escompter des économies comparables.


Les investissements mis en place sont donc vite rentabilisés et peuvent améliorer sensiblement la viabilité de la structure.


Consommer moins d’eau pour répondre aux attentes de la société


Le choix d’un hébergement de vacances est de plus en plus souvent guidé par des aspirations écologiques. Les dépenses pour des voyages écotouristiques ont augmenté de 23 % au cours des deux dernières années, passant de 2,2 à 2,7 milliards d’euros.

Pour ce qui est des aspirations des étudiants, la consultation nationale étudiante de 2020 a confirmé :

  • que les enjeux environnementaux occupent une place essentielle pour eux ;

  • qu’ils sont majoritairement prêts à changer leurs habitudes de consommation.

Offrir aux étudiants des logements éco-responsables est donc un défi à relever pour les résidences étudiantes.


Pour être en phase avec les aspirations environnementales de leurs hôtes, les structures d’hébergement doivent évoluer. En France, la loi de transition énergétique prévoit de diminuer considérablement la consommation d’énergie. Pour les bâtiments à usage tertiaire dépassant 1 000 m2, cette réduction doit être d’au moins 40 % d’ici 2030.


Ces mesures d’économies passent bien évidemment par une modération de la consommation d’eau chaude.


Comment rendre sa structure d’hébergement éco-responsable ?


Comprendre et maîtriser la consommation de sa structure


Ilya propose un accompagnement aux professionnels, que l’on peut détailler ainsi :

  • Nous réalisons un diagnostic des consommations des douches de votre établissement.

  • Nous identifions les leviers de réduction et les possibles solutions à mettre en place.

Nous avons déjà accompagné l’hôtel d’Avène (Groupe Pierre Fabre) et le chantier CO’MET (Bouygues Construction Matériel) dans leur démarche de compréhension de la consommation d’eau de leurs douches.


Sensibiliser ses clients ou bénéficiaires


Comment sensibiliser vos hôtes à modérer leur utilisation des ressources en eau et en énergie ?


Essentiellement en leur donnant une visibilité sur leurs consommations. Le coût d’une nuitée ou d’un loyer charges comprises incite à consommer sans limite. En optant pour la transparence, vous permettez à vos hôtes de constater ou d’améliorer leur utilisation d’eau et d’énergie.


Investir dans des équipements économes


Un petit capteur pour de grands effets
outil de sensibilisation ilya

Chez Ilya, nous vous aidons à donner à vos hôtes et à vos locataires les moyens de réduire leur empreinte écologique. En outre, nos solutions préservent un niveau de confort adéquat.


Pour nos clients professionnels, nous proposons notre capteur ILO destiné à mesurer la consommation de la douche. Ce boîtier s’installe entre le pommeau et le mitigeur. Il est composé :

  • d’un capteur qui mesure la consommation en eau et en énergie ;

  • et d’un écran qui affiche les consommations en direct sous la douche.

L’utilisateur prend ainsi conscience en temps réel de sa consommation et est encouragé à la réduire.


Les résultats obtenus avec l’outil de diagnostic et de sensibilisation


Nous avons installé plusieurs de nos prototypes du capteur ILO à l’hôtel d’Avène et sur le Chantier CO’MET.



À Avène, cet outil a permis de challenger les curistes de l'hôtel à réduire leur consommation d’eau sous la douche. Grâce en particulier à l'utilisation du capteur ILO par Ilya, le Groupe Pierre Fabre a pu communiquer sur son engagement environnemental.


L’installation de notre prototype du capteur ILO pour le chantier CO’MET nous a permis :

  • d’identifier les moyens à mettre en œuvre pour réduire la consommation en eau sur le chantier ;

  • et d’évaluer la pertinence de l’installation de douches cycliques dans les bases-vie de Bouygues Construction Matériel.

Envie de devenir un hébergement éco-responsable et de réduire la consommation de votre structure ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur notre Capteur ILO !